07-12-2016 | Ref : 650 | 3003 |

Retour

Mot du redac'chef N° 793

L’homme qui a rempli son contrat avec honneur et fidélité reste tout sa vie, qu’il le veuille ou non, un légionnaire

l'année 2016 décline, et nous avons largement relayé dans KB, la portée positive de la "reflation" d’effectifs de l’armée de Terre pour notre vieille Légion. En effet nous vous avons parlé de l’installation de la 13e DBLE au Larzac, des unités recréées, des formations accrues au 4e RE, qu’il s’agisse de cursus initial ou de formation des cadres. Ce mois-ci encore, vous entendrez parler de remise de képi blanc et de promotion de jeunes sous-officiers.

Afin de clore, s’il se peut, ce chapitre du "Surge effectif" et des efforts d’une année, il est une catégorie sur laquelle nous ne saurions faire l’impasse. J’ai nommé les officiers à titre étranger. Point d’orgue d’une carrière et vitrine d’une institution qui sait capitaliser sur les talents de ses recrues, si cette accession à l’épaulette demeure exceptionnelle, elle reflète bien néanmoins notre capacité à nous renouveler et à maintenir l’homme au coeur de notre dispositif.

KB magazine vous propose donc un modeste dossier sous forme de portrait sur ces hommes d’exception, officiers et légionnaires.

 

Képi blanc