06-11-2017 | Ref : 663 | 88 |

Retour

Mot du rédac'chef du Képi blanc N° 803

“Sous les projecteurs …”

Comme souvent, Képi blanc magazine met en lumière l’actualité de nos régiments. Au-delà de cette mission d’information et de communication, selon qu’elle s’adresse directement à notre famille Légion ou plus largement au public amical ou choisi de la communauté défense, la prétention de KB est bel et bien de vous apporter quelque chose d’unique et de convivial, relayant s’il se peut, tout ce qui relève de notre vieille Légion.

C’est la raison pour laquelle je souhaite revenir ici sur trois évènements passés parfois inaperçus et qui méritent pourtant d’être connus de tous.

Le premier, et j’en félicite toute mon équipe comme vous chers lecteurs ; c’est que nous avons ce mois-ci regagné du terrain en terme d’abonnement. Nous sommes donc à nouveau plus de 10 000 à recevoir La lettre de famille et c’est heureux ! Bravo et merci à tous !

Le second, vous le lirez dans le dossier, consiste dans l’art de vinifier ; comme chaque année à l’automne le domaine capitaine Danjou crée l’évènement. Nous vendangeons et réalisons le vin de la Légion. Encore fallait-vous dire comment et avec qui… je vous
souhaite donc une bonne dégustation en compagnie de deux amis de l’Institution, Philippe Baly et Bertrand Léon.

Enfin, il s’est passé quelque chose d’inimaginable cet été : un fi lm portant haut nos valeurs a été tourné avec le concours de quelques anciens dont le général de division (2s) Gausserès et le GRLE. Jeunesse aux coeurs ardents de la réalisatrice Cheyenne Carron a été proposé à certains en avant-première afi n de concourir au montage fi nal ; le résultat est éloquent ! À la fois simple et juste, souvent émouvant, le fi lm sortira prochainement et mérite déjà vos applaudissements ! N'hésitez pas à vous le prrocurez en prévente. Sans plus attendre, je vous laisse désormais à votre magazine,

Bonne lecture à tous.

 

Képi blanc