05-02-2018 | Ref : 666 | 1015 |

Retour

Mot du rédac'chef du Képi blanc N° 806

" Une image vaut mille mots, une image peut valoir mille mots "

Comme nous nous plaisons à le dire à KB, le magazine est un peu le journal de marche et des opérations illustré de la Légion. Pourquoi “ illustré ” ? Tout simplement parce que nous faisons une place importante aux illustrations ; évidemment grâce à la photographie, et parfois par d’autres moyens tel que la peinture, le crayonné, la sanguine, le fusain voire la bande dessinée. Une belle couverture, un beau poster, quelques bonnes photos en disent plus long qu’un texte pompeux, trop chargé, illisible même pour celui qui l’a écrit (eh oui…), sans faire état de quelques erreurs orthographiques voire grammaticales, erreurs inacceptables même à l’heure de la domination du SMS.

Notre sous-titre est “ La vie de la Légion étrangère ”. C’est pour cela que nous ne pratiquons pas ce que certains appellent la communication. Nous faisons de l’information. Ce lien familial qui unit actifs, anciens et amis.

Comme le savent nos abonnés, le calendrier 2018, baptisé Regards a pour objectif de s’arrêter sur des moments qui font la place à des instants de “ pause ” visuelle.

Attention cependant ! A l’heure du massacre organisé par les réseaux sociaux, on sait qu’une image volée ou emprunté, peut faire du dégât intentionnellement ou parfois involontairement. Nous faisons tout pour que notre magazine échappe à ce fl éau qui peut “ endommager ” un individu ou une institution, voire l’Institution.

Il y a quelques jours, un vernissage se tenait à Cassis. Une inauguration d’une exposition photos prises par un personnel civil de la Défense qui suit depuis de très nombreuses années l’une de nos unités. A travers les clichés proposés, c’est une partie de la Légion qui était proposé. Nous y reviendrons dans notre prochaine livraison.

Très prochainement, vous pourrez profi ter d’une exceptionnelle exposition photos au musée. Venez y nombreux ; pour regarder, pour apprécier, pour se rappeler ou tout simplement pour y voir des hommes d’exception qui se lèvent chaque jour pour le succès des armes de la France.

 

Képi blanc