Mot du rédac'chef N° 778

Là où personne ne va…

Plus de 300 km à pied dans la Selva amazonienne, sur la frontière entre la Guyane et le nord du Brésil, le 3e REI encadre le Raid des 7 bornes, une expédition menée par des cadres et légionnaires avec des chercheurs du CNRS, partis à l’aventure le 1er juin dernier pour plusieurs semaines, dans l’une des régions les plus inhospitalières au monde. Cette mission profonde constitue un défi logistique, scientifi que et humain inédit en forêt tropicale. Le 3 n’avait pas réalisé ce type d’opération conjointe depuis des années.

L’objectif consiste, d’une part, à réaliser des relevés géographiques et des inventaires botaniques, d’autre part, sur le plan militaire, il s’agit d’une mission de souveraineté dans la recherche de renseignements sur les activités humaines dans la zone frontalière, notamment sur l’orpaillage illégal. Il s’agit aussi de perfectionner les techniques de progression dans ce milieu sauvage, chaud et humide bien connu des cadres et légionnaires du 3e REI.

Le Raid des 7 bornes fait référence aux 7 bornes en béton plantées au début des années 1960 tout au long de cette ligne de frontière franco-brésilienne, au tracé en certains endroits hasardeux et qu’il convient de remettre à jour, lors de cette expédition d’Est en Ouest, relevés GPS à l’appui. KB suivra cette mission emblématique tout au long de l’été pour relater son évolution. Selva !

Après quatre années passionnantes à Képi blanc, je passe les brides à mon successeur, le capitaine Ghislain Vaganay et lui confie à mon tour le “fauteuil de Clémenceau”, ainsi que l’attachante équipe du magazine à qui je tire mon chapeau pour le travail accompli ensemble. Je tiens à remercier tout particulièrement mon directeur de publication, le lieutenant-colonel Jullien pour sa confiance et son soutien. Merci à nos lecteurs pour leur fidélité, aux anciens pour leurs conseils et enfi n à nos correspondants dans les régiments pour leurs contributions nombreuses et vitales. Longue vie à Képi blanc !

| Ref : 615 | Date : 30-06-2015 | 4640