Mon panier
Aucun article

Mot du redac'chef N° 747

Mot du redac'chef N° 747
"Et le temps passera... Ces hommes, anonymes sous le képi blanc, continueront de défi ler majestueusement et de se battre comme ils l'ont toujours fait, relevés par d'autres hommes au même képi blanc, ayant toujours dans les yeux le reflet de cette foi intérieure qui ennoblit la Légion...", confiait le maréchal Juin en parlant des légionnaires. C'est bien cet esprit de corps, ses origines et ses traditions, ses règles propres qui font la force de la Légion étrangère, avec les hommes qui la composent, de par la richesse de leur diversité et de leur engagement volontaire.

 

Nous commençons cette rentrée 2012 à Castelnaudary, au 4e RE, là où l'on forme le légionnaire. Ces jeunes étrangers ont fait le choix de prendre un nouveau départ en s'engageant dans les rangs de la Légion. En coiffant le képi blanc, ils entrent dans la grande famille Légion. Notre dossier du mois est ainsi consacré à la formation au 4e Étranger, régiment école immuable qui forme depuis des décennies les légionnaires, les caporaux, les sergents, la majorité des spécialistes, sans oublier la FG2 du BSTAT.



Au-delà du 14 Juillet, l'actualité démontre à nouveau que la Légion est partout, ou presque :

Fin août, une délégation de la Maison mère et du 2e REI était invitée sur le port de Saint-Tropez, par la célébre brasserie Sénéquier dans le cadre d'une opération de relations publiques particulièrement appréciée.

Sur le plan opérationnel, les 1er et 2e REG sont déployés en Afghanistan et au Liban. Soulignons également que dans le cadre de l'alerte Guépard, le 1er REG et la 13e DBLE ont projeté un groupe spécialisé dans la fourniture d'énergie électrique en Jordanie depuis août dernier, au profit des réfugiés syriens.

 

Pour finir, soulignons le franc succès du dernier ouvrage réalisé par la rédaction de Képi blanc, "Les plus belles photos de la Légion étrangère en 2012", paru à l'occasion des cérémonies du 14 Juillet, aussi bien en interne au sein de la communauté légionnaire qu'auprès du grand public.

Nous invitons nos chers amis lecteurs à découvrir ce horssérie inédit en deuxième de couverture, présentant la Légion d'aujourd'hui toute en images.

L'intérêt que suscite la Légion ne faiblit donc pas. Les "fortes têtes" continuent à faire parler d'elles et cette constance dure depuis 1831...

Nous vous recommandons
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter