Mon panier
Aucun article

Mot du redac'chef N° 750

Mot du redac'chef N° 750
À la Légion étrangère, Noël est la fête de famille par excellence. Quelques jours précédents la nuit de Noël, les légionnaires se retrouvent autour de challenges sportifs où chacun donne le meilleur de lui-même pour faire triompher sa compagnie dans un esprit d’émulation plutôt que de compétition.


Le 24 au soir, officiers, sous-officiers et légionnaires se rassemblent dans les régiments autour de crèches, de cadeaux, de chants, de sketches et d’un repas pris en commun. Là, Noël dépasse le cadre religieux car la diversité des origines des légionnaires enrichit fortement ce moment de volonté de paix. Noël est alors fêté avec ferveur et enthousiasme. Aux quatre coins du monde, partout où une unité Légion est présente, cadres et légionnaires communient ensemble pour célébrer cet instant précieux et faire une pause solennelle, offrant à chacun un répit bien mérité avant de commencer une nouvelle année.

Souvent loin de chez lui, de sa “famille de sang”, quand elle existe encore, le képi blanc s’offre autour de ses chefs, et avec ses camarades, un peu de cette chaleur familiale laissée derrière lui. Lors de cette veillée de Noël, Monsieur légionnaire, festoie, chante, s’amuse, reçoit et offre des cadeaux, au sein de sa “famille de cœur”, cette “famille d’adoption” avec laquelle il partage tout, le meilleur comme le pire.

La Légion étrangère possède cette capacité à maintenir une forte cohésion, un esprit de corps bien marqué. Cette “force morale”, c’est bien l’âme de la Légion étrangère, une communauté vivante d’hommes dans laquelle chacun a sa place. La Légion est une grande famille qui n’oublie jamais les siens, ni au combat, ni dans la vie.

À ces valeurs fédératrices, s’ajoute l’esprit de solidarité, incarné par le Foyer d’entraide de la Légion étrangère (FELE), au profi t des actifs comme des anciens, et de leurs familles. Le dossier du mois que nous vous proposons est consacré aux acteurs et aux actions de cette solidarité légionnaire.

Pour ce 750e numéro de KB, la rédaction a préparé un supplément pour l’occasion, un cahier spécial de 8 pages retraçant l’aventure de notre chère revue. Faites le compte, Képi blanc a 65 ans révolus. Cela aussi, çà se fête dignement…

Toute l’équipe de Képi blanc vous souhaite de bonnes fêtes et vous présente ses meilleurs vœux pour 2013.

Bonne lecture à tous :)

Nous vous recommandons
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter