Mon panier
Aucun article

Mot du redac'chef N° 755

Mot du redac'chef N° 755
Le 30 avril 1863, 65 hommes, officiers et légionnaires, ont résisté à 2 000 Mexicains, jusqu'au dernier, au nom du devoir, par respect de la parole donnée. Le 30 avril 2013, jour pour jour, la Légion étrangère a célébré en France et au Mexique le 150e anniversaire de ce combat légendaire, pour se souvenir ensemble, jeunes et anciens du courage et de l'héroïsme des légionnaires. Dans tous les régiments de Légion, en opération au Mali, en Afghanistan, en Afrique, partout où des légionnaires sont déployés, tous ont célébré en communion le combat de Camerone pour rendre hommage à leurs morts.

Les cérémonies ont été à la hauteur de l'évènement, à la Maison mère avec la présence des détachements, des chefs de corps, des gardes aux emblèmes des 11 unités de Légion réunies, et de presque tous les anciens généraux ayant commandé la Légion étrangère. La remontée de la Voix sacrée avec le général d'armée (2s) Michel Guignon, entouré de l'adjudant (er) Bethold Vossler et du caporal-chef Sully Laplagne étaient un moment d'émotion intense. Suivait le défilé des troupes, avec à leur tête, le général de division Christophe de Saint Chamas, COM.LE, devant un public ravi. Au même moment, au Mexique à Huatusco, un mausolée était dédié au sous-lieutenant Clément Maudet, signe de réconciliation entre nos deux pays. Tout un symbole. Puis, le 3e REI défilait dans les rues de Camaron de Tejeda... À Aubagne, le nouveau musée de la Légion étrangère a également été inauguré pour l'occasion, en présence du ministre de la Défense. Documentaires, émissions spéciales, couverture en direct sur une chaîne de télévision, un CD de musique de la MLE "Héros" magnifique, et un hors-série de KB "La Légion en images" réclamés à la kermesse... Ce fut un grand Camerone. Et le mérite en revient aux légionnaires. Ils ont montré à nouveau aujourd'hui qu'ils sont dignes de leurs anciens.

Bonne lecture à tous.

Nous vous recommandons
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter