Mon panier
Aucun article

Mot du redac'chef N° 759

Mot du redac'chef N° 759

Depuis sa création en 1831, la Légion étrangère a toujours été présente, de manière permanente, hors du territoire métropolitain. Elle est aujourd'hui implantée principalement sur trois sites : deux départements d'outre-mer, en Guyane avec le 3e Régiment étranger d'infanterie, à Mayotte avec le DLEM et depuis 2011 aux Émirats arabes unis avec la 13e Demi-brigade de Légion étrangère, dans le cadre des accords de défense avec la France. Depuis son départ de Djibouti, la 13e DBLE est devenue la composante Terre de l'implantation militaire française aux Émirats arabes unis (IMFEAU), installée au Zayed Military Camp, dans le désert d'Arabie. Képi blanc consacre dans ce numéro un tour d'horizon des unités Légion basées hors métropole. La Légion est partout, aussi bien en tant que force d'intervention projetable sur les théâtres d'opérations extérieures, qu'à travers ces implantations outre-mer et à l'étranger, en tant que force de souveraineté et de coopération.

Ce mois-ci Képi blanc honore la mémoire d'Édith Piaf. À l'occasion des célébrations des 50 ans de sa disparition, la Musique de la Légion étrangère a accompagné la chanteuse Nathalie Lermitte à Paris le 13 octobre, pour une représentation unique du spectacle "Piaf, une vie en rose et noir". Cette biographie musicale raconte le destin unique de la "Môme", fille d'un acrobate des rues, née boulevard de Belleville, passée de la misère à la gloire. Ce spectacle a rendu un bel hommage, à celle qui "aimait chanter la vie au bord des larmes", une femme qui vivait intensément chaque seconde d'une existence qu'elle savait courte. La Musique de la Légion étrangère, dernièrement distinguée par un disque d'or pour son album "Héros" du prestigieux label Deutsche Grammophon a une nouvelle fois conquis un public ravi. La chanson emblématique d'Edith Piaf, "Mon légionnaire" illustre parfaitement ce thème romantique de la femme amoureuse d'un légionnaire mystérieux qui, après une nuit d'amour, refuse de lui donner son nom. Cette représentation symbolise toujours, à la fois la "Môme Piaf" et le mythe Légion...

"J'rêvais pourtant que le destin
Me ramèn'rait un beau matin
Mon légionnaire,
Qu'on s'en irait seuls tous les deux
Dans quelque pays merveilleux
Plein de lumière !"

Bonne lecture à tous.

Nous vous recommandons
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter