Mon panier
Aucun article

Mot du redac'chef N° 763

Mot du redac'chef N° 763
Chers abonnés et lecteurs de KB,

L’équipe de rédaction vous présente un nouveau concept qui, je n’en doute pas, vous séduira. Il met en avant ce principe fédérateur, la solidarité à la Légion étrangère, en soutenant comme vous le faites si bien déjà le magazine par le biais de vos abonnements. Une nouvelle possibilité s’offre à vous, devenir parrain de Képi blanc en offrant à une personne de votre choix un abonnement de soutien. Ainsi, vous devenez un ambassadeur de votre magazine en faisant découvrir la Légion étrangère à des nouveaux lecteurs. Pour honorer votre investissement, KB vous offre un cadeau d’exception (voir notre zoom en page 5). Cette opération permettra d’accroître le volume de nos abonnés et donc d’oeuvrer au profi t de l’entraide Légion. Top départ de cette “aventure” le 2 avril.

Créé en 1999, le 2e Régiment étranger de génie est un régiment de génie combat, héritier des bataillons et compagnies de génie-Légion d’Indochine. Il participe ainsi à la conservation du patrimoine indochinois du 5e REI, le Régiment du Tonkin. Stationné au quartier maréchal Koenig sur le plateau d’Albion, près de Saint-Christol dans le Vaucluse, le 2e REG occupe l’emplacement de l’ancienne base des missiles nucléaires stratégiques. Ses missions au sein de la 27e Brigade d’infanterie de montagne sont l’appui au combat et à la mobilité (déminage, ouverture de parcours...), à la contre-mobilité (interdiction d’itinéraires...) et au déploiement des unités de combat. Le 2e REG détient la particularité d’appuyer les chasseurs alpins partout où ils se déplacent. Tous les légionnaires passent donc les brevets d’alpinistes et de skieurs militaires. Les cadres suivent les stages de qualifi cations et de chef de détachement à l’École militaire de haute montagne (EMHM) de Chamonix. Le régiment est ainsi spécialisé dans l’ouverture d’itinéraires enneigés, la création d’obstacles en montagne incluant le déclenchement d’avalanches ou encore l’appui au stationnement en altitude de sa brigade. Il compte également dans ses rangs un groupe de commandos montagne spécialisé dans le renseignement opérationnel et l’appui génie des commandos de la brigade.

Aujourd’hui, le 2e REG a atteint sa maturité, il est totalement opérationnel et a parfaitement réussi le double pari de sa montée en puissance et de l’intégration de la spécifi cité du combat en montagne. En presque 15 ans d’existence, il s’est ainsi forgé une belle expérience opérationnelle. Le résultat de l’engagement de ses cadres et légionnaires, notamment en Afghanistan, s’est concrétisé par l’obtention de la croix de la Valeur militaire avec palme, décorant son drapeau depuis le 3 janvier 2012. Une
seconde citation a été attribuée au régiment le 20 juin 2013 pour le même théâtre d’opérations, le régiment, depuis cette date, peut porter fi èrement la fourragère aux couleurs de la croix de la Valeur militaire.
Dans ce numéro de mars, KB vous présente en détail les missions opérationnelles du 2e REG, un régiment qui, comme la plupart des autres régiments étrangers, entraîne les légionnaires à combattre dans des conditions extrêmes, les amenant à l’excellence. “Rien n’empêche...”*

Rien n’empêche : La devise du 2e REG vient de l’expression latine “Nihil obstat”, formule employée par la censure ecclésiastique pour autoriser l’impression d’un ouvrage contre lequel aucune objection doctrinale ne peut être retenue. Le “Nihil obstat...” précède “l’imprimatur”.

Nous vous recommandons
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter